Antoine Duclercq

Picard de naissance, il a été adopté par les Flandres à l’âge de 10 ans. A 59 ans, il vit en vallée de la Lys. Amateur de grands fleuves (Danube, Mékong…), d’équipées en cargo, (Polynésie, Norvège…), de croisières ferroviaires (Transsibérien, Transcanadien…), il est passionné par les explorateurs : Guillaume de Rubrouck, Charles de Foucauld, Henri de Monfreid, Jacques London, Alain Gerbault, Nicolas Vanier, Sylvain Tesson …

Les voyages, l’histoire, la géographie, la poésie, la littérature, l’écriture et le travail de la terre l’accaparent et lui tiennent lieu d’art de vivre. Il participe à de nombreux salons : Paris, Bondues, Esquelbecq, Loos, Nieppe, La Bassée… et à des signatures en librairie.

Auteur de plusieurs recueils de poésie - "Tenir deux en un”, ‘’Au plat de la terre’’, ‘’Un château dans les cieux’’ - il a publié ‘’Les Métamorphoses de Soi’’,  un essai biographique sur Charles de Foucauld.

Publié en janvier 2015, «L’Inattendu(e) » est son premier roman.

Il travaille d’arrache-pied au prochain : « La ligne de démarcation».

Photo 20a 20duclercq 201 2

Essai biographique

Les Métamorphoses de Soi : Charles de Foucauld au risque du miroir

Du chaos de soi à la construction d’un ordre intérieur, ‘’les Métamorphoses de Soi’’ ne sont pas une vie de saint mais l’exploration des péripéties d’une vie, celle de Charles de Foucauld. Essai biographique, l’ouvrage tire ses matériaux de sa correspondance, ses travaux scientifiques, ses carnets, ses récits, ses dictionnaires et recueils de poésie Touarègue. Le live s’emploie à cerner la vérité de Charles de Foucauld telle qu’il s’en est confié. Il est aussi une méditation sur les destinées humaines.

L'écrivain Christian BOBIN a dit de ce livre : « Vous avez fait un travail de fond de mine, nourri... On n'écrit pas ainsi sans quelque nécessité impérieuse, radicale. Dans ce sens, ce livre est une énigme » 

Distribué sur http://www.thebookedition.com/les-metamorphoses-de-soi-antoine-duclercq-p-101016.html

03 c couverture 2

Roman

L’inattendu(e)

« Comment régler ses comptes avec son passé quand on sort d’un A.V.C. la mémoire abîmée ? »

L’inévitable ! Chacun y est tôt ou tard confronté. Atteint d’A.V.C. Konrad Vandenberghe sombre dans le coma. Au délire de son réveil, un secret se mêle dont la vie de Bénédicte va se trouver bouleversée. A sa sortie d’hôpital, son épouse lui impose de vivre séparés: « Il en sera ainsi tant que tu n’auras pas réglé tes comptes avec ton passé ». Affligé d’une amnésie rétrograde, c’est à restaurer ses facultés que Konrad va devoir travailler. Mais comment retrace-t-on son itinéraire de vie quand la mémoire est confondue ? Des Flandres à Bucarest, c’est à remonter son fleuve que l’homme du Mont va devoir se consacrer, animé du fol espoir de retrouver « L’inattendu(e). »

Distribué sur http://www.thebookedition.com/l-inattendue-antoine-duclercq-p-121095.html

 

 

Inattendue 300dpi cmjn 03 5
Article la voix du nord 31 12 2014 1 er janvier 2015
Indicateur des flandres 04 02 2015