Julie Anthoine

Originaire de la région des Hauts-de-France, elle se définit comme une artiste, toujours avide de découvrir, d’apprendre et de créer. Tous les Arts la passionnent. Mais la musique, le cinéma, l’écriture et la littérature en particulier l’ont toujours accompagnée depuis son enfance. C’est donc tout naturellement qu’elle s’oriente vers la faculté de Lettres à son arrivée à l’université. Diplômée ensuite d’un master en communication, elle travaille actuellement dans ce secteur. 

Difficile de dire à quelle période elle a commencé à écrire, le besoin s’étant fait ressentir assez tôt dans sa vie. Pourtant, ce n’est qu’au cours d’une période difficile après ses études qu’elle écrit son premier roman en 2013. Suivront d’autres livres dont les sujets divers et variés s’articulent tous autour des faits sociaux ou sociétaux. Engager une réflexion pour mieux comprendre est devenu, en quelque sorte, son mantra. 

Photo julie anthoine 1

Romans

Un jour je serai moi. Ombre Tome 1

Jody Smith est agent spécialisée dans la recherche des enfants disparus. Retrouver ces enfants devient obsessionnel à mesure que les années s’écoulent. Elle a à cœur de tout faire pour permettre aux proches de retrouver leur enfant disparu, en vie de préférence. Elle passe même ses jours de congés au sous-sol, au sein du service des archives et repasse en revue des enquêtes antérieures jamais résolues. Quelque soit le résultat de ses investigations, Jody réussi à résoudre l’enquête sur la disparition. D’ailleurs, en presque vingt ans de carrière, Jody a toujours retrouvé les enfants, morts ou vifs. Cependant, chaque fois qu’elle découvre un enfant sans vie, son propre corps se fige et se paralyse. Pourquoi Jody réagit-elle de cette manière ? Pourquoi cette volonté de vouer sa vie à la recherche d’enfants disparus ? Petit à petit, Jody va prendre conscience qu’elle est, en réalité depuis toutes ces années, à la recherche de sa propre identité.

Editions du Net

 

 

Un jour je serai moi julie anthoine

Je pense que je t’aime

Deux garçons. Charles et Jimmy. Leurs familles. L’une, bourgeoise et portée sur la religion. L’autre, modeste et athée. Ils se rencontrent au lycée. Ils vont s’aimer. Se quitter ? Se retrouver peut-être et enfin affronter les obstacles déposés sur leur route ou qu’eux-mêmes se sont imposés ? 

Ce roman dresse le portrait de deux jeunes hommes qui n’ont agi qu’en suivant leur intuition. Celle-ci les a poussés à se rencontrer, se découvrir et s’aimer sans détour, mais non sans obstacles. Car il s’agit là du cœur du problème. Encore aujourd’hui les hommes et les femmes se retrouvent parfois contraints de ne pas pouvoir être, exister, aimer et vivre librement. 

« Je pense que je t’aime » évoque le destin de deux jeunes personnes qui ont choisi d’assumer leurs désirs et de les vivre malgré les pressions familiales, sociales ou encore sociétales.

Editions du Net

Je pense que je t aime julie anthoine

You don’t have to be Irish

« Teagan est guitariste et enchaîne les concerts dans les pubs de Dublin. La précarité de sa situation ne lui permet pas d’envisager la vie au-delà du lendemain. Un jour il fait la rencontre de Maya, une Française, venue travailler dans un call center. Sans souci de l’avenir, la jeune femme s’amuse et profite de la vie. Le musicien va alors découvrir le monde des expatriés et petit à petit, appréhender les choses différemment… » « You don’t have to be Irish » emmène le lecteur dans un monde réel qui révèle parfois des parts sombres de notre humanité. Ce roman guide le lecteur à travers les méandres de la vie d’expatriés dans un pays étranger, l’Irlande. Pays qui marquera les protagonistes tant par ses belles contrées que par les rencontres et les aventures qu’il leur aura permis de faire et de vivre.

Editions du Net

You don t have to be irish julie anthoine

Aliena 

« Sur le papier, elle restait figée comme cet instant l’était désormais en moi. Immobile dans la réalité, je n’avais qu’à fermer les yeux pour la regarder exister. » 

Brice est un jeune homme brillant. Embauché dans une grande entreprise à Paris après des séjours à l’étranger, il accompagne ses chefs lors d’un déplacement professionnel en province. Dans le métro, Brice voit apparaître en bas de l’escalier une jeune femme. Celle-ci rentre dans le wagon. Il fait de même mais il ne peut décoller son regard de cette inconnue. Le jeune homme ne sortira pas indemne de cette aventure. 

À travers une histoire sentimentale, le personnage nous fait découvrir des côtés parfois sombres de la société : la pression exercée au travail, le besoin acharné de la jeunesse à voguer vers des destinations étrangères ou encore les relations amicales où la pression qui est là-aussi exercée peut parfois pousser à agir en dépit de sa propre volonté…

Editions du Net

Aliena julie anthoine