Benoît Lorsin

Né en région parisienne  en 1966, Benoît Lorsin vit  aujourd’hui dans les Hauts-de-France.

Il a effectué plusieurs séjours en Australie, aux Etats-Unis et en Asie, notamment en Chine et au Japon. Deux cultures qu’il a également abordées à travers la pratique des arts martiaux traditionnels. 

Son attrait pour l’Orient transparaît au fil de ce premier roman issu de ses impressions de voyages et de sa fascination pour ces tournants du vingtième siècle que sont la guerre du Pacifique et l’aventure hippie.

Benoit lorsin

Roman historique

Hawaïan Blues

Hawaï, 1937. Alors que le monde semble danser au bord d’un volcan, Oke se prépare pour un triomphe annoncé aux Jeux Olympiques de 1940 à Tokyo.

Il mise sur des  dispositions aquatiques exceptionnelles pour échapper à une existence sans relief et accéder à la gloire qu’a connue avant lui l’un des grands anciens de l’archipel, le mythique « Duke », père du surf moderne, devenu l’emblème des îles Hawaï aux yeux du monde entier.

Après l’invasion de la Chine par l’Empire du Soleil Levant, la désignation d’Helsinki comme nouvelle ville hôte des Jeux sonne pour lui comme une promesse d’aventure et d’exotisme, la découverte des  mystères de cette vieille Europe qui le fascine.

Mais le 07 décembre 1941, la furia nipponne  s’abat sur la « Perle du Pacifique » et anéantit définitivement ses rêves d’adolescent. Il  prend alors une décision qui fera basculer un destin qui paraissait tracé entre deux lignes d’eau.

« Hawaïan Blues » est un voyage nostalgique haletant à travers les bouillonnements du vingtième siècle, de la Polynésie à l’Europe de l’Est, des années 30 aux prémices de la Silicon Valley, en passant par la Guerre du Pacifique et le « Flower Power » du mouvement hippie.

Editions Spinelle, décembre 2020

Hawai an blues
Article vdn 1