L'ADAN se livre...