Sandrine Bataille

Née à Roubaix en 1970, Sandrine Bataille  est une jeune auteure du Nord.

Pendant seize ans, elle a enseigné la biotechnologie dans un Lycée, puis elle s’est entièrement consacrée à sa famille.

C’est d’ailleurs en corrigeant la rédaction d’une de ses filles, dont le thème était d’imaginer une histoire à partir d’images, que l’envie d’écrire s’est éveillée en elle.

Entre le travail, la maison, les enfants… elle se lance dans l’écriture de son premier roman, “L.E.A.”, qui paraîtra quatre ans plus tard.

Désormais, le virus de l’écriture ne la lâche plus.

 

S bataille

Fantasy

L.E.A

4025, Nouvelle Terre. 

Afin de préserver un monde utopique, chaque continent ignore l'existence des autres grâce à des frontières magiques. Les hommes n'ont que des pensées positives grâce à l'existence des rêveurs. Jusqu'au jour où une faille apparaît qui permet aux Ténèbres de refaire surface.

Sur le Continent Dasure, les rêveurs et les hommes d'église disparaissent, laissant aux hommes un avenir morose et uniquement axé sur le travail...

C'est dans cette ambiance que naît L.E.A. Manifestement, c'est une rêveuse. 

Va-t-elle disparaître à l'apparition de ses pouvoirs, au moment de la puberté, comme tous les autres? Sera-t-elle celle qui sauvera le monde des Ténèbres?

Editions Mon Petit Editeur

Lea

Romans

L'envol

Entre un père violent, absent la plupart du temps, et une mère qui se réfugie dans l’alcool, Dogan se débrouille du mieux qu’il peut pour sauver les apparences…  Jusqu’à ce fameux soir,  où rentrant du lycée, il trouve la porte béante d’un appartement dévasté.  « Le père » s’en est pris violemment à sa petite sœur et s’est enfui, laissant la gamine aux bons soins des voisins, alertés par le fracas et les cris.

Tricia est transportée à l’hôpital et  « la mère » accompagnée en cure de désintoxication…

À dix-sept ans, Dogan est un écorché vif. Le comportement des adultes le révolte, et la plupart des ados de la cité ne valent pas mieux qu’eux… Alors quand la nuit tombe, il court pour se vider la tête. Il court plus vite que Flash et vole comme Superman. Dogan est un super héros… il rétablit la justice et remet de l’ordre dans cette société pourrie.

Il n’y a qu’au lycée, quand il plonge son regard dans celui de Pascale, sa prof de VSP, que sa vision du monde s’éclaircit.

Victime d’un AVC, le père de Pascale vient lui aussi d’être admis aux urgences.

Au hasard de leurs visites à l’hôpital, l’enseignante et l’élève vont se croiser. De ces rencontres régulières en dehors du lycée, naîtra une relation particulière…

Editions Audience, octobre 2016

Couv lenvol 15 22