Magali Vanhoutte

Originaire de Lille, Magali Vanhoutte a enseigné durant dix ans auprès des enfants du voyage, d’élèves porteurs de handicap et en maternelle.

Lauréate du printemps des Poètes en 2011, elle se consacre à l’écriture, publiant deux recueils de poèmes aux éditions Cénacle de Douayeul et proposant de nombreuses lectures publiques interactives. Parallèlement, elle coécrit deux scénarios de court-métrages avec le réalisateur Sébastien Catteau, tournés en 2011 et 2013, et signe des légendes d’ouvrages photographiques.

En 2015, elle se lance dans l’écriture de comptines et de nouvelles ainsi que dans le roman noir, publiant deux thrillers psychologiques sous le nom de Magali Le Maître : « Quelqu’un comme elle » et « Le bal de ses nuits » récompensé au festival Polar’Osny. Son troisième opus « Qui a tué Jane Mas ? » paraît début 2020.

Thrillers psychologiques

Qui a tué Jane Mas ?

Dans une déchèterie de la métropole lilloise, on retrouve dans la benne à jouets le cadavre d’une adolescente portant une tenue gothique extravagante. Le lieutenant Adrien Carpentier, féru de musique et de vidéo, découvre que la victime est la réplique parfaite de la chanteuse Jeanne Mas dans l’un de ses clips. La fille a été droguée aux anxiolytiques puis rouée de coups. Qui a cassé sa jolie poupée avant de l’abandonner dans le container à jouets ? Qui a tué Jeanne Mas ?

Des scènes de crime aux allures de Top 50, un serial-killer profondément désespéré et accessoirement maladroit : ce thriller paradoxal propose un voyage dans le temps, entre drame dévastateur et comédie satirique, joyeux lâcher-prises et dépressions assassines. Sur fond de tubes kitsch 80, les chapitres enchaînent les introspections lyriques, les situations cocasses et les scènes d’épouvante. Tout est prétexte à rire même le pire, tout est prétexte à souffrir même le bonheur. Surtout le bonheur.

Faux traité socio-psycho-musical à la subjectivité émotionnelle totalement assumée, le roman présente, avec une tendresse un brin cynique, les années 80 comme le paradis perdu d’une société en pleine crise économique et identitaire, ainsi que les dérives d’une nostalgie quand celle-ci vire à la pathologie.

Editions ENB, 2020

Le bal de ses nuits

Un site de sorties pour parents divorcés et autres  âmes égarées. Un groupe d'amis devenus inséparables : cinq hommes, cinq femmes

L’une est retrouvée égorgée ; puis une deuxième. Les enquêteurs sont formels : le tueur est un membre du groupe. Encore une histoire de psychopathe… Et si ce n’était pas le bon scénario ?

Le bal de ses nuits est un polar social, mettant en scène une génération de trentenaires en pleine crise identitaire, consommant les plaisirs et les individus sur un site d’amitiés artificielles. Un polar noir brouillant les pistes entre les faux coupables et les vraies victimes. Un polar psychologique enfin, décortiquant les rouages du traumatisme, de l’obsession et de la vengeance, proposant une véritable descente aux enfers.

Editions Fleur Sauvage

Quelqu'un comme elle

A quelques jours des fêtes de Noël, deux meurtres sont perpétrés sur deux femmes manipulatrices perverses. La première est poussée du haut d’une falaise, à Collioure, près de Perpignan; la seconde est poignardée dans une école privée… à Lille.

 Les deux capitaines chargés des enquêtes, amis depuis l’école de police, se retrouvent par hasard, quand le policier catalan se rend dans le Nord pour interroger une suspecte. Rien, à priori, ne relie leurs deux affaires ; sauf que…

Du Nord au Sud, de terrains manouches en abbayes flamandes, les deux enquêteurs voguent sur les eaux noires du harcèlement, entre coïncidences et machination.

Quelqu’un comme elle est un polar psychologique décortiquant les rouages du harcèlement moral. Un polar réaliste et social, où se côtoient bourgeois, gitans, hommes d’Eglise et surdoués sectaires. Un polar noir enfin, où coupables et victimes se confondent à force de souffrances.

Editions Fleur Sauvage

Poésies

Passion'Elles

J’ai voulu dans ce recueil jouer à cache-cache avec le lecteur et déjouer nos idées bien ancrées sur ce qui peut nourrir nos coeurs et faire chavirer nos vies du côté du bonheur. Notre époque éprouve durement nos facultés à exister. J’invite donc à la révolte : soyez passionnés !

Editions Cenacle de Douayeul, 2012

Poèmes à rattraper le temps

D'hier et d'aujourd'hui

Autant de voyages immobiles

Du coeur et de l'esprit

Qui font de nos errances passées

Nos voyages à venir

Le temps perdu n'existe pas

Si l'on y gagne à être soi

Editions Cenacle de Douayeul, 2013

 

 

 

Mais aussi…

Nouvelles noires

« Like a bird », collectif USA Dream

Editions Ravet Anceau, 2018

« Mortelle soirée », collectif Anonym’us d’Eric Maravélias, 2018

Recueils poétiques

« Mon enfant, l’avenir »

Editions Flammes Vives, collectif 2013

Ouvrages photographiques

« Sénégal, beauté d’une humanité », photos Patrick Clément

Autoédition 2013

« Créature unique et multiple », photos Daniel Carlier

Autoédition 2014

« Les yeux fermés », photos Daniel Carlier

Exposition 2017

Scénarios court-métrages

« Le virage », de Sébastien Catteau, 2012

« La sève » de Sébastien Catteau, 2015 

 Jeunesse

« Comptines pour l’enfant cerf-volant »

Editions d. GABY, à paraître en 2020