Jacques Guiset

Jacques Guiset

Le Docteur Jacques Guiset, est né en  1944 dans le ·Nord et il passe son enfance dans  une. petite ville  fortifiée  de la frontière, Le Quesnoy, où il fait  des études. secondaires,  puis entreprend  simultanément  des  études de mathématiques et de médecine.          

Externe des hôpitaux en 1967, interne en 1970, chef de clinique en 1976. Il a été également assistant au laboratoire de biophysique de 1972 à 1974, attaché ·au laboratoire d'hyper sons de la Faculté des Sciences, .puis attaché au centre de technologie biomédicale de l'INSERM. En 1975, il écrit plusieurs mémoires sur les ultra-sons, les décharges bactériémique, obtient le prix Louis Christiaens de l'Association-des lanternes et Anciens Internes de Lille. En 1976, il passe sa thèse en chirurgie, sur les traumatismes du foie, dans le service du Professeur Lagache, thèse dans laquelle il propose la construction d'instruments  nouveaux  d'hémostase,  pinces  et  sondes, ce qui lui vaut le prix de thèse de l'Académie de Chirurgie.

Il est l’auteur de nombreuses publications et rédacteur .de la lettre chirurgicale. Il a reçu le Prix de la nouvelle littéraire 2017 à Moret sur Loing.Le Docteur GUISET a été Chef de Clinique dans le service de Chirurgie Générale du Professeur Lagache au C.H.U. de Lille en 1970.

BLOG: http://jacques-guiset.fr/

Guiset jacques

Le bijou dans la coquille, éditions SED, 2016

Le bijou exerce une fascination complexe due, moins à l’esthétique de la pierre qu’aux scintillements ou aux éclats de lumières qui le nimbent et l’auréolent si bien que la recherche de sa possession peut nous transformer en nous investissant symboliquement de leur beauté.

Ce roman historique raconte cette recherche. Tout commence avec les soins du siège postérieur du roi-soleil, LOUIS XIV, narrés avec humour dont les conséquences furent universelles.

Puis, il nous entraine autour du monde dans un voyage inspiré par des faits réels, qui, de courses effrénées en errances remplies de poésies, visite des paysages sublimes qui s’enroule comme une ronde entre les époques, une route 128 intellectuelle, un fleuve aux rives multiples où le héros est plongé  dans la deuxième guerre mondiale puis dans les guerres  du  Vietnam, d’Algérie, du Liban jusqu’aux conflits du XXI ième siècle.

Face aux entrelacs du hasard, le voyage est d'abord géographique comme celui des méandres d’un fleuve aux rives multiples puis, il est politique entre les époques, enfin, il est religieux entre la diversité des croyances.

Ce roman est donc une rencontre quantique avec les guerres du monde, une école de modestie, un hommage aux succès, un rappel de la prudence, un traité comme celui d’Homère, une ode à l’odyssée, un clin d’œil au temps, un rappel d’un aphorisme de Churchill dont une mise en garde contre l’oubli des conflits, une maxime de De Gaulle sur la grandeur nécessaire pour les résoudre.

Guiset jacques le bijou dans la coquille

Les jalons du temps aux éditions SED, 2014

Tout écrit met souvent en scène le temps et l’espace avec des personnages dans lesquels on s’identifie un peu, beaucoup ou pas du tout.

Personne ne se plaint de son intelligence, ce qui est sans doute le dénominateur commun incontesté de tout ce qui nous entoure, processus, sciences et êtres, ce qui explique ce choix du verbe « être » au mode impératif, « soyez » accompagné pour une fois d’un mot partagé par tous et qui n’implique aucune nécessité morale, l’intelligence.

C’est en pensant à la suggestion  qui  fut faite, de produire ces mots de vie et ces rappels d’histoire dans un texte court de 100 pages, écrit en peu de jours pour la cohérence du propos,  avec un peu de  philosophie au deuxième degré, pas de morale, un peu de tragique comme dans toute existence, de l’espoir à la manière de Malraux, sans les cieux qui nous encombrent, ni à fortiori sans esprit doloriste pénitentiel, sous une forme de dialogue intérieur ou multiple, sans fard et sans rituel. Supprimer cette fausse dualité du corps et de l’esprit, tout en suggérant cette présence interrogative du sens, est donc l’ambition de ce mémoire. L'auteur amène le lecteur vers une approche indulgente et décalée dans un dédale volontaire de pensées éparses dont il aura à retisser le fil de l’argonaute, du quai d’embarquement au dernier ponton situé devant lui.L’arrivée ou la fin ne s’écrit pas, elles surviennent un jour sans que rien de fondamental ne change hormis la présence qui devient absence et le fini qui devient infini.

Guiset jacques les jalons du temps

Partage du temps de travail, éditions des écrivains, 2002

L'auteur, chirurgien libéral, a exercé aussi comme praticien hospitalier salarié en milieu hospitalo-universitaire. Il met à profit cette double expérience pour proposer une solution originale et rarement évoquée dans la société française et dans le monde du travail - si ce n'est, en théorie, dans le monde universitaire - l'année sabbatique, qui sera de plus en plus nécessaire aux employés et aux employeurs (au sens large), dans un contexte de mutations de plus en plus rapides et multiples.

L'auteur replace surtout l'homme, la personne au centre de l'organisation du travail, lui rendant ainsi sa liberté et sa dignité.

Guiset jacques partage du temps de travail

La médecine libérale, la belle affaire, éditions des écrivains (2002)

Les professions médicales sont depuis les différentes conventions rentrées dans une médecine administrée méthodiquement, progressivement, inéluctablement, vers une forme d’organisation étatique qui retire, un à un, les fondements de la médecine libérale, depuis la liberté des honoraires, puis la liberté de choix qui s’altère avec les contrats de confiance des mutuelles, la confidentialité qui disparait petit à petit en numérotant chaque pathologie par des chiffres de plus en plus précis voyant les nomenclatures des actes passer de 100 références en 1962 à 6000 en 2002 . Enfin, apparait le dossier médical informatisé où tout sera consigné, enregistré à vie, voire partagé par tout individu se déclarant membre d’une équipe de soins, sans vrai contrôle pour savoir qui est éligible ou non.

La dictature de la pensée n’est pas loin.L’idéologie socialiste, qui cherche à faire le bien selon ses critères universalistes que vous soyez d’accord ou non ,  participe à cette forme de totalitarisme au service de quelques hauts fonctionnaires idéologisés et d’un communisme rampant, mort comme le déclare Michel DEON mais dont le squelette bouge encore.

La liberté des uns et des autres est donc menacée quelle que soit le gouvernement de droite ou de gauche, car c’est l’administration, les CNAM , l’URCAM et autres URSSAF  qui  ont pris le pouvoir dans ce domaine de la vie privée au nom du bien collectif.

Pour faire ou exercer ce métier de médecin,  il faut avoir un esprit de résistance face à cette pseudo modernisation qui est un asservissement sous des règles et des devoirs imaginés de plus en plus complexes et souvent absurdes.

Ce livre n’est qu’un témoignage pour qu’à terme, les citoyens reconnaissent que ce monde merveilleux de HUXLEY risque d’être l’enfer de demain , quelques que soient les compétences et la bonne volonté des soignants.  

Guiset jacques medecine liberale

Parfum de clinique, éditions des écrivains, 2001

Le parfum ·s'identifie à la plus éphémère des sensations ou la plus primitive. La clinique, lieu de soins, parfois de souffrances, où, les passions  s’exacerbent d'autant plus que s'y jouent les exutoires des. désirs de pouvoir; voire  des haines particulières. Dans ce jeu de rôle, l'auteur, peint, à fines touches, quelques caractères qui concourent à la maitrise dé l'art de guérir et animent ce théâtre exigeant de la vie. Là où siègent des flagrances, le rhinencéphale ou paléocépale, cerveau primitif des humains identifié chez nos amies les bêtes à groin, à truffe ou tout signalement  à nez, donne  peut-être le sésame de toutes ces senteurs liées secrètement au comportement archaïque du plus ancien des cerveaux.

Et si tout notre théâtre n'était fondé que sur ce cinquième sens, l'odorat, ce philtre subtil qui nous enchaîne parce qu'il nous détermine alternativement dans notre vie en prédateur ou en victime. Les personnages jouent dans ce lieu aussi chargé de sens, une comédie humaine enjouée sur la vacuité des choses, le pouvoir des hommes et la manipulation des faits.

Ce roman n’est qu'une fable, aussi inachevée qu'un effluve, mais également aussi irréelle qu'un parfum.

 

Guiset jacques parfum de clinique

Chirurgie où vas-tu ? 1986

Le Docteur Jacques GUISET-a toujours été passionné par ·!'Ethique,'Epistémologie et !'Evolution  de la technique et de !'Art Chirurgical. Très tôt, il a acquis une formation lui permettant de traiter ces problèmes tous liés à !'Histoire des Sciences et à ceux de la Découverte. Pour cela, il se mit à étudier simultanément et patiemment les Sciences Physiques, Mathématiques, Juridiques et Médicales, en concrétisant à chaque fois ses travaux pan un diplôme d'Université.

Plusieurs fois primé par l'Académie de Médecine et de Chirurgie, il peut grâce à une bourse américaine (SACHS) en 1980 poursuivre ses recherches à  HARVARD MEDICAL SOHOOL à BOSTON et au MASSACHUSETTS GENERAL HOSPITAL comme Research Fellow.

Enfin, pour l'honneur1 il se présente deux fois de suite au "pseudo-concours" appelé Agrégation de Chirurgie, puis il décide de s'installer en Chirurgie privée à LILLE malgré les monopoles et les trusts, car dans ce métier le libéralisme n'est plus qu'un LEURRE et un MIRAGE !

Au titre des ses publications, on note une "Introduction à une Métamédecine" primée en 1976 par le CNRS. Il dirige toujours la Lettre Chirurgicale, la revue chirurgicale la plus diffusée de France (6000 exemplaires mensuels), revue qu'il a créée avec quelques amis dès son temps de Clinicat pour secouer le Joug de l'empire MASSON, sa main-misé sur l'information médicale et retrouver une liberté d'expression, de pensée, de travail qui a bien du mal à s'épanouir dans le système français !

Le libéralisme n'existe presque plus en France en ce qui concerne la Médecine, que ce soit dans le domaine des soins, ou celui de la Recherche, sans parler même de !'Enseignement. Les monopoles font la loi à l'Université et en: ville, celui de l'Hérédité ou celui de !'Argent.

Il n'est donc pas étonnant que la Recherche soit réduite trop souvent à l'observation et l'utilisation des résultats d'outre-Atlantique. C'est pourquoi, il a voulu exprimer dans ce livre son analyse et ses espoirs d'une Chirurgie Européenne innovante et Libérée. Comme disait Henri Ford "avec l'enthousiasme tout est possible".

Guiset jacques chirurgie ou vas tu

Introduction à une métamédecine, 1978

N'est-il  pas  concevable  d'imaginer  que  si  la médecine  actuelle utilise  l'outil  le plus primaire des  mathématiques,  à  savoir  la  numérisation,  il viendra  un jour  où la médecine pourra  s'appuyer sur    une    logique   systématique   permettant   de décrire le  cheminement   d'une  maladie  à partir d 'un  état  initial,  compte-tenu  de  certains paramètres  propres   à   la   maladie   et   à   l'individu. Mais  la  médecine   dans   bien des  domaines, en  est  encore  à  chercher  son  vocabulaire d'où la nécessité d'accélérer la création des concepts et des mots nouveaux car  d 'une certaine manière, les mots font  la science.

La métamédecine, à la convergence de la médecine et de la  mathématique,  a pour  ambition de systématiser ce ·qui peut l'être dans la pensée  médicale.

Guiset jacques introduction a une metamedecine une de couv

La Chirurgie du foie (1977)

Est une étude multidisciplinaire du foie, avec différents auteurs depuis les techniques d’hépatectomies, de propositions sur la classification et les traitements des traumatismes, les tumeurs du foie et premiers résultats de la transplantation  hépatique sous la direction du Pr LAGACHE, et sous la présidence du  Pr LORTAT JACOB, dans le cadre de la section française du CICD (Collegium International de Chirurgie Digestive) , et de la lettre chirurgicale 

Guiset jacques chirurgie du foie