Guy Lerbut

De formation ingénieur, Guy Lerbut a créé et dirigé une entreprise de conseil tout en dispensant des cours d’écologie. Avec les années, l’écriture est venue naturellement. Il y consacre environ deux heures par jour. Pour lui, écrire c’est d’abord imaginer une situation de départ puis dérouler une histoire en y entretenant un suspense tant pour l’auteur que pour le lecteur. Le premier doit avoir envie de noircir la page suivante et le second de la tourner, "vite la suite". C’est aussi rendre le personnage principal attachant, le voir évoluer tout au long de l’intrigue, et découvrir combien "cette histoire a changé sa vie" .

Le mystère Entropie est son premier roman.

 

Romans policiers

Le mystère Entropie

Alors qu’il débarrasse une cave à Mons en Baroeul, Benjamin, un étudiant, tombe nez à nez avec le cadavre d’une femme. Sur le corps, il trouve une clef USB et un numéro de téléphone. Peu après deux hommes récupèrent la dépouille et l’embarquent dans une voiture à cocarde tricolore. En examinant la clef, Benjamin découvre des éléments liés au mystérieux cercle écologique Entropie. Surprise : le nom de sa petite amie y figure. Le jeune homme décide de poursuivre seul son enquête et troque l’uniforme d’étudiant contre celui de détective.

Editions  Ravet-Anceau, Polars en Nord