Dominique Savio

Née à Denain, ville ouvrière du Nord, Dominique Savio a grandi près d'un père "briqueteux", d'une mère ménagère accomplie et de grands-parents immigrés italiens, arrivés en France dans les années vingt.

Pour raison professionnelle, ses parents s'installent ensuite près de Dunkerque où elle termine ses études secondaires pour, après l'obtention du bac, rejoindre l’École Normale de Douai.

Sa carrière d'enseignante était donc toute tracée.

Des envies d'écrire depuis longtemps, jamais concrétisées. Inhibition ou paresse. Sans doute un peu tard aujourd'hui ; mais comme on dit, "pour le plaisir...".

Mais c'est souvent ce que l'on dit...

Liens

http://laguerredesmiens.over-blog.com

https://www.facebook.com/dominiquesavio16

 

 

 

 

 


 

 

 

Savio

Romans

 Les secrets de son royaume.

« …Ils furent à la vue de tous écorchés tout vivants sur la place publique… » Ce roman dont l'action se déroule au Moyen âge est basé sur un fait réel,  le scandale de l'adultère des brus du roi Philippe Le Bel et l'exécution cruelle de leurs galants. La révélation d’un scandale ou une sordide machination ? Un père, seigneur tombé en disgrâce, peut-il surmonter sa douleur et venger la mort atroce de ses fils ? Une femme l'aidera dans sa recherche de la vérité. Mais comment combattre leur ennemi si  puissant ?

Disponible sur Edilivre et sur commande en librairie. 2020

A nous les lendemains

La suite de l'épopée familiale retranscrite dans "On vivait l'époque".

Ce second roman évoque, dans l'après-guerre tourmentée, la vie du populaire : de leur foi en la félicité universelle à l'amertume du désenchantement, de leurs moments de joie aux explosions de fureur. Avec  cette   énergie, cette confiance chez les miens, malgré les désillusions, de croire en un jour nouveau.

 

Photoles lendemains2

On vivait l'époque

Ces anecdotes familiales de la Seconde guerre mondiale ne sont pas de pures fictions, mais les témoignages de petites gens, souvent oubliés, vivant leur enfance et leur adolescence dans leur monde en guerre.

De ce livre, son auteure dit : Je me suis impliquée par mes émotions, mes réflexions. J'ai même parfois jugé. Et toujours, une grande interrogation : qu'aurais-je fait à leur place ? Aurais-je eu le courage, la volonté de garder, comme eux l'ont fait, mes convictions et mes espérances ?

 

 

On vivait l epoque