Michel Danis-Soufflet

Michel Danis-Soufflet a fait essentiellement carrière dans deux entreprises.

Tout d'abord, chez Bendix électroménager, usine la plus moderne d'Europe, la plus pointue techniquement et leader sur son marché dans les années 1946 /1970.

La marque vendue en 1971, l'usine prend le nom des Manufactures de Fourmies dont Michel Danis-Soufflet devient adjoint au directeur technique et responsable du service contrôle. Il a participé, notamment, à l'étude et à la mise en production de l'appareil à conserver les vins sous la marque Eurocave.

Ensuite, il entre chez Godin, à l'époque une entreprise des plus conservatrices qui soit, aux méthodes surannées mais au nom prestigieux, qui fut longtemps leader sur son marché.

Pendant une dizaine d'années, il a participé à son redressement, en tant que directeur commercial, sous la présidence de Gilbert Dupont. Il y a terminé sa carrière à 65 ans.

 

Club michel 2013 04 24 p1210458 1

Bendix électroménager

Des hommes... au cœur des machines. Souvenirs et illustrations

180 pages

Premiere de couv bis hb seule 1

Progrès

Les hommes qui ont écrit l'histoire de Fourmies et sa région hier (Paul Génestin).

 Les hommes qui poursuivent cette histoire aujourd'hui (sponsors, acteurs économiques)

Livret de 60 pages

Image004

Génestin Un travail de... Fourmies

Recueil d'informations sur un constructeur d'automobiles de Fourmies dans les années 1920 /1929.

110 pages

Ouvrage épuisé, réédition en 2017

Genestin un travail de fourmies 001 copie