2022 - 10 Octobre

SEQUEDIN : adaptation au changement et vertus de l'improvisation

Lundi 10 octobre au centre pénitencier de Sequedin. Brigitte Cassette - Maurice Delbart. 

Troisième expérience et je ressens pourtant une petite appréhension même si nos interventions se font en binôme.

Je suis rassuré d'être en compagnie de Brigitte Cassette, passée présidente et désormais vice présidente et trésorière aux cotés de notre nouveau président,  Antoine DUCLERCQ, élu à la suite de notre dernière assemblée générale. Petit problème cependant, la date de notre intervention  a changé et les détenus n’ont pas été prévenus . Deux seulement se présentent .

Après les présentations et l'exposé des actions réalisées par l’Adan,  j’évoque mon métier de journaliste.  

Les questions fusent. Le contact est établi. L’un des détenus doit quitter la bibliothèque pour raison personnelle et nous nous retrouvons seuls avec le second , Mr T… 

Brigitte sort alors « le grand jeu » à savoir un jeu de petits bouts de papiers colorés dans lequel il faut choisir . Mr T. prend le rouge et avec beaucoup d’esprit et disserte avec brio sur cette couleur.

Après ce récit on a parlé livres et de différents auteurs bien enetendu . Là encore Mr T. démontra ses larges connaissances.

Après ces échanges enrichissants, nous quittons Mr T. à regret , heureux d’avoir procuré un peu de contact et l’oubli de quelques mortelles et ennuyeuses heures d’un détenu.

Mais ce fut sans guides qu’il nous fallu rejoindre l’entrée. Sous l’œil amusé et dubitatif des gardiens, Brigitte sans coups férir franchit habilement portes et couloirs.

Honteux, un doute me vint mais très vite chassé. Mon binôme aurait-il un jour… été pensionnaire de cet établissement ? Non assurément, aucun doute possible quand on connait Brigitte Cassette . 

Grâce à son sens de l’orientation, nous quittâmes le centre de détention : LIBRES.